Bienvenue sur le site de l'ESBF / Entente Sportive Bisontine Féminine
  
Les actualités

C'est la rentrée pour l'équipe espoirs

16/08/2018 - 08:12
Un mois après la reprise du groupe professionnel c’était au tour de l’effectif N1 de faire leur rentrée des classes. Réunies en formule réduite, car les filles du Centre de Formation s’entrainent encore avec le groupe LFH. Cette année, les filles présentes ont participé à un jeu de piste dans la forêt de Chailluz, concocté par leur coach, ayant pour but de renforcer la cohésion au sein du groupe. Sinon, les affaires sérieuses commencent dès aujourd’hui avec la reprise des entrainements avec un premier match test, mardi 21 août contre l’équipe N2 de Saône-Mamirolle (à Saône, a 19h30).

Ci-dessous, petit entretien avec Sebastien Mizoule :

Sebastien tu commences ta troisième saison sur le banc de l’équipe Espoirs de l’ESBF. Comment a évolué le groupe par rapport à la saison passée ?
Si la première année j’avais un groupe constitué a 90% de filles majeures, cette année la tendance est complètement inversée. Ce changement est dû au changement imposé par la Fédération quant au système de détection qui fait que les filles des pôles d’excellence vont être obligées à jouer en N1 même si elles ont 15 ans et pouvaient jouer encore -18. Ce jeune collectif est complété ensuite par les filles du Centre de Formation du club qui ne seront pas retenue avec le groupe professionnel.

On sait qu’il y a eu une reforme au niveau du championnat N1…
Je pense que le passage à quatre poules dans le championnat N1 va affaiblir un peu le niveau de jeu. Malgré ça c’est une année transitoire ou je pense que nous allons jouer le maintien plus que d’habitude. Même si certaines sont vice-championnes de France -18 elles vont vite se rendre compte que le niveau N1 n’est pas du tout le même et il va falloir qu’elles s’aguerrissent.  Je dis ça car on affrontera des équipes renforcées pour ce niveau, et je pense notamment à Altkirch (ndlr Sophie Herbrecht est une parmi d’autres recrues).

Comment envisages-tu cette préparation sachant que le groupe est divisé en deux entre les filles du Centre qui s’entrainent avec le groupe professionnel et le groupe N1 ?
Sachant que les filles du Centre de Formation ont repris leur préparation il y a presque un mois, la reprise du groupe N1 va être bien différente. Il y aura donc un travail individualisé mais qui va rester en lien avec le projet de jeu du club, donc il va falloir qu’elles commencent vite a apprendre a jouer ensemble. Après, à moi d’être un bon cuisinier afin que la mayonnaise prenne le mieux possible.  

Faisons un point sur les nouvelles arrivées au Centre de Formation…

Il y a Louise Cusset, qui n’est pas tellement nouvelle parce qu’elle faisait déjà partie du groupe l’an dernier. La deuxième recrue c’est Erika, la sœur de Monika Rajnohova, âgée de 20 ans, une très bonne handballeuse avec beaucoup de qualités!



PROCHAIN MATCH
DERNIER RESULTAT
NOUS SUIVRE