Bienvenue sur le site de l'ESBF / Entente Sportive Bisontine Féminine
  
Les actualités amateur

La demi-finale pour les moins de 18 Nat !

23/05/2018 - 12:46
Les moins de 18 national entrainées par Tom Garnier et Lucile Mairot se sont ouvert les portes de la demi-finale nationale.

Une fois de plus elles ont fait vivre de grandes émotions à leurs supporters, et aux parents qui étaient nombreux à Metz pour les encourager et les soutenir. Mais c’est là leur marque de fabrique, leur particularité.

Cette fois encore l’esprit de groupe, le jeu d’équipe, les ont conduites à la victoire. Leur recette c’est un jeu alléchant, avec un savant mélange de technique, tout cela dans un enrobage de vitesse et vivacité. De ce met, personne n’est jamais rassasié, bien au contraire, tout le monde veut être resservi !

 

Pour la première rencontre du week-end, l’équipe de Handball Brie 77 pouvait laisser planer quelques craintes.

En effet, des vidéos avaient laissé entrevoir quelques beaux gabarits chez cet adversaire. Mais quels que soient les gabarits, nos jeunes bisontines ne s’en laissent pas compter. Pour elles, « le bœuf et la grenouille » reste une fable ; aucune envie de se faire aussi grosse que l’adversaire, mais une énorme envie de surmonter ce premier obstacle

Ainsi que le staff l’avait demandé, c’est d’abord une défense de fer qui a été mise en place. Solidarité, entraide, dépense physique en étaient les principales caractéristiques. Il a fallu s’adapter à une pivot de très grande taille. Mais la volonté et l’envie ont permis aux ententistes de trouver la parade, et de museler cette joueuse qui a passé un match très difficile, ne marquant que quelques buts, au contraire de ses rencontres habituelles.

Les filles de l’ESBF font une première période sérieuse ; les deux équipes se tiennent dans un mouchoir de poche, et personne ne peut creuser l’écart. Les bisontines sont tout de même en tête à la pause, mais la tension est là. Les parents supporters ne sont pas rassurés, même si chacun peut déceler une certaine supériorité chez les rouges.

La seconde période réalisée par les bisontines est de très bonne facture. Elles prennent le dessus, progressivement. Toujours avec beaucoup de sérieux, d’application, d’envie, et surtout avec un jeu d’équipe, de passes, où l’altruisme des unes et des autres est bien présent. L’adversaire pour cette seconde période a fait rentrer une nouvelle gardienne, mais celle-ci ne peut que constater que les ententistes prennent le jeu à leur compte.

Tout doucement l’écart se creuse. Les adversaires s’énervent devant l’investissement et la volonté des bisontines. L’adversaire jette ses dernières forces dans la bataille, mais rien n’y fait ! Les bisontines l’emportent finalement de 11 buts !

 

La seconde rencontre voit se profiler à l’horizon l’ogre Kingersheim !! A noter que cette équipe arrive après avoir écarté l’équipe de Metz !! Les alsaciennes, en seconde phase de championnat, avaient battu les bisontines au match aller, et donné du fil à retordre et des sueurs froides à tout le monde lors du retour à Besançon.

Etrangement, la physionomie de la rencontre est la même que celle du match à Besançon. Nos rouges rentrent tambour battant dans la partie ! Elles mènent. Elles marquent, défendent chèrement leur surface et leur but.

Mais tout à coup, elles redonnent confiance à l’adversaire. Les alsaciennes ne se font pas prier, et s’engouffrent dans l’interstice ouvert par les bisontines. Des jets de 7m ne sont pas marqués par les filles de l’ESBF. Mais les ententistes ont dans un petit coin de leur tête ce proverbe africain « l’erreur n’annule pas l’effort accompli ». Et elles redoublent d’effort, d’investissement. Là encore, elles produisent un jeu alléchant, un jeu d’équipe. Les tribunes vibrent. Les supporters transportent leur équipe ! Il n’y a pas 14 joueuses, mais 15 !!

C’est un réel plaisir que de les voir évoluer. Le public autre que bisontin s’accorde à dire que cette équipe produit du jeu, et du beau jeu ! A chaque instant l’une des ententistes amène sa pierre à l’édifice ; chacune participe à la construction de la victoire ; elles sont sur tous les fronts, en défense, en attaque.

L’écart est tout de même très faible à la pause, puisque notre équipe préférée ne devance son adversaire que d’un petit but…

La seconde mi-temps démarre sur les mêmes bases. Mais tout doucement le jeu des rouges s’étiole. Difficulté à approcher du but adverse, défense plus perméable. Kingersheim se voit pousser des ailes et s’envole ! +5 à la 37ème minute. Alors les bisontines choisissent de couper les ailes de leur adversaire. Le faucon devient moineau. Le moineau devient aigle royal. Voilà les ententistes qui repartent à nouveau pour une remontada. L’ESB a enfilé la tenue blaugrana, tandis que Kingersheim est sapé du maillot Parisien !

Le retour fantastique des bisontines démarre. Le feu est dans la maison alsacienne, mais personne pour l’éteindre. 23-23 à la 46ème minute ! Le temps mort pris par le coach alsacien n’y change rien ; pas plus que les « strictes » misent en place.

Bien au contraire, cela permet aux éclairs rouges de frapper la cage de la désespérée gardienne alsacienne. L’ESB F fait cette fois la course en tête ! Elles creusent l’écart but après but, et voient leur l’écart avec leur adversaire porté à +6 à la fin de la rencontre.

Le banc bisontin explose. Les filles et leurs coaches se lèvent d’un coup d’un seul, comme une seule fille ! Les larmes coulent à flots ! Tout le monde s’étreint ! Les supporters exultent ! C’est la porte de la ½ finale que les filles viennent de pousser !

Quel superlatif employé pour qualifier ce que les ententistes viennent de réaliser ? Magnifique ? Extraordinaire ? Merveilleux ? Retentissant ?

Nos jeunes joueuses – de 18 National font donc partie du dernier carré. Dernier carré composé d’Issy Paris, Nantes, Nîmes / Bouillargues, et donc de l’ESB F.

Direction cette fois ci le Blanc Mesnil, pour y rencontrer Nîmes / Bouillargues en demi-finale le samedi 2 Juin. En cas de victoire, elles joueront la finale le dimanche 3 Juin. Les voici à 120 minutes d’un titre national !!

A suivre …

J. POBELLE
AGENDA DU WEEK-END
Résultat du week-end 09 décembre

Eqp.

Adversaire

SF3  NOIDANS 28 - 31 ESBF
-18B ESBF 23 - 17 JURA SUD
-18C ESBF 43 - 17 VERCEL
-15A GRAY 14 - 28 ESBF
-15B ESBF 18 - 19 VERCEL
-15C VALENTIGNEY 7 - 18 ESBF
-11A DOUBS SANCEY 4 - 43 ESBF
-11B VERCEL 3-5 ESBF / PALENTE 3-6 ESBF
-11C POUILLEY 24 - 4 ESBF
 
NOUS SUIVRE