Bienvenue sur le site de l'ESBF / Entente Sportive Bisontine Féminine
 
Les actualités

Highway to heaven

21/10/2017 - 22:38
De l'escalier vers l'Eden, les joueuses ont  franchi le premier palier. Un "game" parfait pour des filles de fer avides de conquérir un trône.
Quelques balbutiements au début de la partie permettaient aux Danoises de prendre deux longueurs d'avance, écart rapidement comblé par des Bisontines qui mettaient la main sur le ballon pour ne plus jamais le rendre. Une première mi-temps relativement équilibrée qui s'achevait sur une décision arbitrale de carton rouge surprenante. Surprenante pour nous Français car nos arbitres appliquent rarement cette règle pourtant courante au niveau européen. (13 - 12).
Touchées au moral, les Danoises encaissaient au retour des vestiaires un 3 - 0 dont elles ne sauraient pas se relever. La partie s'achevait devant un public chauffé à blanc dans une atmosphère de foire du trône. Si les malheureuses Danoises rejouaient la partition de " Highway To hell", les 3200 spectateurs entrevoyaient à travers ce 28 - 23, les délices d'une nouvelle étape européenne.
Aagaard, la gardienne danoise qui avait su écœurer les Bisontines au match aller à seulement 18%, nos trois gardiennes autour de 40%, 5 attaquantes locales à 100% pour une superbe moyenne d’équipe à 70%, 16 joueuses sur 16 participant à la fête : les statistiques du match sont édifiantes. Ce qu'a reconnu le coach danois : une équipe battue par meilleure qu'elle.
Sandrine: " c'était un match à 16 contre 11. On a su utiliser tout le monde pour remettre en permanence du mouvement, les fatiguer et avancer comme un rouleau compresseur."
Raphaëlle: " on voulait profiter de ces moments-là car on savait que la Coupe d'Europe ramènerait du monde. Ce soir on s'est retrouvées 15 ans en arrière quand on était sur le terrain et c'est juste magique. Le scénario a été parfait, la soirée idéale. Le tournant du match c'est le carton rouge sur la gauchère. Ça leur donnait une rotation en moins et notre début de seconde mi-temps leur a fait mal au moral.  On a su profiter de ce moment-là pour faire l'écart. Puis elles ont plongé physiquement. On a pu faire tourner et faire jouer tout le monde."
Rendez-vous mardi pour le tirage. Pourquoi pas le Krasnodar de Trefilov ou une expédition au Kazakhstan? En direct à 11 heures sur le site de l'Est Républicain.
PROCHAIN MATCH
DERNIER RESULTAT
NOUS SUIVRE